5G : les nouveaux enjeux pour la mobilité

La 5G fera très prochainement son arrivée en France. Ce ne sera pas seulement un véritable bouleversement pour le domaine de la téléphonie mobile mais également pour tous les secteurs : la santé, le divertissement, la mobilité urbaine... Caractéristiques, usages, fonctionnement, qu’est-ce que la 5G ? Quels sont les bénéfices et les risques en matière de mobilité ?

5G et mobilité

La 5G, qu’est-ce que c’est ? Un point sur le réseau du futur

Après des années d’essais et alors que la 5G est déployée à l’échelle mondiale (Etats-Unis, Corée du Sud, Grande-Bretagne, Suisse, Espagne et Finlande) la France est enfin prête à être le prochain pays sur la liste. Ce réseau du futur est considéré comme une « technologie clé » autrement dit une technologie vitale et nécessaire pour une société, un état ou encore un secteur industriel. En effet, avec la montée en puissance des smartphones et objets communicants, sa vitesse potentielle peut répondre à la demande grandissante d’informations.

L’un des objectifs le plus important de l’apparition de la 5G est le partage des données beaucoup plus rapide, mais aussi la possibilité d’envoyer et de recevoir énormément de data à travers des appareils connectés.

En ce qui concerne les consommateurs, l’apparition de ce réseau ne signifie pas seulement une connexion internet mobile plus rapide mais également une augmentation des objets connectés ; la voiture, comme dit précédemment est une révolution prise en charge par le réseau 5G : l’IoT (Internet of Things), mais elle n’est pas seule, la maison l’est aussi. Et pour cause, en moyenne dans un foyer Français, nous possédons une vingtaine d’objets connectés, un nombre qui ne fait qu’augmenter. Cependant, tout le monde ne possède pas le matériel nécessaire afin d’accueillir autant objets connectés, le réseau peut donc se retrouver très rapidement engorgé. Or, si chacun de ces appareils avait son propre moyen d’accéder à internet, il serait d’une part plus rapide mais il désengorgerait également le réseau Wi-Fi puisqu’ils ne s’y connecteraient que lorsque cela est nécessaire.

En quoi diffère réellement la 5G de la 4G ou de la 3G ?

Grâce à la 5G, on observe une incroyable diminution du temps de latence. Il s’agit du temps écoulé entre l’application du stimulus et la réponse volontaire ultérieure.  Et alors que cette latence est de 10 millisecondes en 4G, en 5G, elle descendra en dessous de 1 milliseconde.

La 5G va permettre d’avoir une meilleure couverture réseau, notamment dans des endroits avec énormément de personnes (stades, festivals, centres commerciaux…) ou très difficiles d’accès. Avec ses performances de couverture beaucoup plus large que la 4G, la 5G peut, elle, entrer très facilement dans un bâtiment et donner par exemple un accès réseau à tous les spectateurs dans un stade et à tous les visiteurs dans des endroits très fréquentés tels que les aéroports ou plus communément, les centres villes. La 5G permettra un accès à la 4K mais aussi peut-être à la 8K sur les smartphones. Elle facilitera les jeux en ligne, qui ne rameront plus suite à la mauvaise qualité réseau. Un accès au cloud sera également disponible et plus globalement, la 5G devrait apporter une solution à tout ce qu’il est impossible de faire à cause du réseau lent ou de fichiers trop volumineux.

En bref, les apports de la 5G vont être nombreux : davantage de vitesse, un débit plus élevé, moins de temps de latence ainsi qu’une connexion plus rapide. En effet, en comparaison à la 4G, le débit de la 5G est multiplié par 10 alors que le temps de transmission des données est lui, divisé par 10.

Le réseau 5G permettra donc d’être plus efficace que la 4G notamment en termes de débits et d’usages et rendra donc possible un véritable écosystème IoT (Internet of Things) contrairement au réseau Wi-Fi. Il fournira le niveau de performance nécessaire à un IoT massif. En d’autres termes, la 5G proposera un monde parfaitement connecté, plus performant par rapport aux services actuels d’IoT, qui optent pour des compromis en termes de performances, et ce, dans le but de bénéficier de technologies sans fil tels que la 3G, la 4G, Le Wi-Fi ou encore le Bluetooth.

5G : quelles avancées en matière de mobilité ?

Les avantages attendus de la 5G en termes de mobilité

Comme dit précédemment, l’arrivée de la 5G en France ne va pas impacter qu’un secteur d’activité mais tous, et en profondeur. Ainsi, les avancées technologiques que va procurer la 5G transformer la mobilité, notamment les avancées en matière de mobilité connectée. La 5G va développer la connectivité dans tous les types de véhicules et sur tous les points : sécurité, confort, fiabilité, divertissement …

Aussi, l’arrivée de la 5G en France cette année va booster l’évolution de l’internet mobile vers l’internet des objets ou Internet of Things (IoT). En Effet, ce nouveau réseau, en comparaison de la 4G, viendra modifier la perception de la vitesse, celle du temps de réponse instantané et également celle de la performance pour l’IoT. De plus, les objets connectés possédant une faible consommation électrique bénéficieront d’une plus grande autonomie de batterie.

La 5G, une avancée pour les véhicules de demain

La 5G accélère le sujet des voitures autonomes, ayant un ordinateur très puissant analyse la route et prend des décisions en temps réel. Tout ceci, avec un taux de réactivité évidemment inférieur à celui de l’être humain, mais énormément réduit par le déploiement de la 5G. Avec la 5G, on peut aussi espérer des avancées franches sur le sujet tant attendu de la voiture sans conducteur et sur de nombreuses innovations qui vont transformer la voiture de demain, qui deviendra un véritable lieu de vie, de divertissement (consommation de contenus, vidéos, interactions…) et de travail.

La voiture ne serait pas la seule gagnante en matière d’innovations puisque des vélos connectés 5G ont déjà été conçus et sont prêts à remporter la bataille de la sécurité pour l’utilisateur. En effet, grâce à des capteurs et à la connectivité des infrastructures, les vélos connectés 5G pourraient permettre d’éviter la majorité des accidents. En se connectant aux autres éléments sur la route (feux rouges, voitures, passages piétons, etc.), le deux-roues disposerait de toutes les informations pour plus de sécurité. On peut facilement imaginer le déploiement de ces technologies sur les trottinettes électriques, scooters électriques…

Holoscene 5G, le vélo de Boréal Bikes qui permet d’éviter les accidents grâce à la 5G

Le tracking 5.0

Aujourd’hui, dépendant du Bluetooth et des réseaux Wi-Fi qu’ils utilisent pour trianguler leur position, les systèmes de tracking continue d’améliorer leurs performances mais beaucoup de systèmes présentent des failles. En revanche, équipés d’une puce 5G, ils seraient en réalité beaucoup plus autonomes et donc beaucoup efficaces. Il s’agit de l’une des évolutions les plus attendue pour la 5G.

Avec un tracking encore plus précis, plus performant, les opportunités sur l’exploitation de l’urban data au service de la mobilité sont infinies. Ce nouveau réseau va permettre le développement d’un nombre impressionnant de services, elle va notamment permettre le développement de la maintenance prédictive, de l’optimisation de trajet en temps réel, de l’assistance à la conduite ou encore de la gestion d’accidents. En plus de révolutionner l’expérience des gestionnaires de flottes ou fabricants de deux-roues, elle va venir bouleverser l’expérience utilisateur avec sécurité et confort.

Webfleet Manager Velco

Les inconvénients de l’apparition de la 5G

La 5G est un réseau bien plus sûr que la 4G. En revanche, malgré des risques pour la sécurité qui sont relativement faibles, ils seront plus nombreux du fait que cette technologie deviendra bientôt omniprésente dans le quotidien des Français. En effet, « un système de sécurité inviolable, ça n’existe pas » nous rappelle Sylvain Chevallier, associé en charge du secteur télécom au sein du cabinet Bearing Point. Il serait en effet dangereux que quelqu’un ait accès au contrôle à distance d’un véhicule. De ce fait, l’un des inconvénients de l’apparition de la 5G peut être la présence de hackers.

Évidemment il reste un enjeu écologique majeur dans le déploiement de la 5G qui va demander des équipements spécifiques colossaux pour entrer dans cette nouvelle ère, ce qui pose la question de la fin de vie de nos équipements actuels (objets connectés, notamment les smartphones…) Même si, à terme, la 5G permettra d’atteindre 90 % de réduction de la consommation d’énergie du réseau en utilisant des modules économes, la consommation massive de données qui en découlera vient nourrir le scepticisme sur les risques écologiques de ce réseau.

Mobilité protection donnée

Véritables avancées technologiques et innovations concernant les voitures autonomes, les deux-roues connectés, l’utilisation d’objets connectés, la géolocalisation de plus en plus précise et une utilisation intelligente de la data pour en faire des services performants… Ce nouveau réseau devrait se développer et se perfectionner tout au long de son déploiement, dans le but de répondre aux enjeux des Smart Cities. La transition vers une mobilité douce et intelligente ne se fera que grâce à la connectivité, qui viendra apporter des services et de la sécurité aux professionnels et aux utilisateurs finaux. La 5G devrait donc s’inscrire comme un allier puissant sur le long-terme dans cette transformation profonde des modes de déplacements en ville et dans le monde entier.